Plus de 1 300 personnes arrêtées lors de manifestations anti-mobilisation en Russie

0

Au moins 1.332 personnes ont été arrêtées en Russie mercredi 21 septembre lors de manifestations impromptues contre la mobilisation partielle pour l’offensive en Ukraine, selon une ONG annoncée par le président Vladimir Poutine.

Selon OVD-Info, une organisation spécialisée dans le comptage des interpellations, les mobilisations ont eu lieu dans au moins 38 villes du pays. Il s’agit des plus grandes manifestations en Russie depuis l’annonce de l’offensive de Moscou en Ukraine fin février.

Les journalistes de l’AFP à Moscou ont constaté au moins 50 interpellations sur l’une des artères centrales de la capitale. À Saint-Pétersbourg, la deuxième plus grande ville de Russie, un bus rempli de personnes arrêtées a été conduit au centre-ville par la police. Les manifestants ont scandé « Non à la guerre ! » et « Pas de mobilisation ! ».

En Russie, les critiques de Poutine se font moins discrètes

“Ce régime a signé son arrêt de mort”

« Tout le monde a peur. Je suis pour la paix et je ne veux pas avoir à tirer. Mais c’est très dangereux de sortir maintenant, sinon il y aurait eu beaucoup plus de monde.”a expliqué un manifestant à Saint-Pétersbourg, Vasily Fedorov, un étudiant qui porte un emblème pacifiste sur la poitrine.

Mobilisation partielle en Russie, tournant de la guerre en Ukraine ?

Alexei Zavarki, 60 ans, regrette la réponse immédiate de la police aux manifestations. “Je suis venu pour participer, mais il semble qu’ils aient déjà embarqué tout le monde”dit-il, avant d’ajouter : « Je ne sais pas où nous allons, ce régime a signé son arrêt de mort, il détruit la jeunesse. »

Pourquoi servez-vous Poutine ? Un homme assis sur son trône pendant vingt ans ! » hurle un autre manifestant en direction de la police.

Procédure judiciaire ouverte

« J’ai peur pour moi, pour mon frère qui a 25 ans et qui a fait son service militaire. Il peut s’appeler »explique Oksana Sidorenko, une étudiante. « Pourquoi mon avenir est-il déterminé pour moi ? »

Alina Skvortsova, 20 ans, espère que les Russes débuteront… ” comprendre “ la nature de l’offensive du Kremlin en Ukraine. « Une fois qu’ils ont vraiment compris, ils descendent dans la rue, malgré la peur. »

Poutine et le réveil des guerres gelées

Le ministère russe de l’Intérieur, cité par l’agence Interfax, a indiqué dans la soirée avoir supprimé… “tente d’organiser des rassemblements non autorisés”. “Tous ont été détenus et les personnes qui ont commis ces infractions ont été arrêtées et conduites dans les unités de la police territoriale pour enquête et poursuites judiciaires.”il a dit.

Dans un discours à la nation mercredi matin, Vladimir Poutine a ordonné une mobilisation partielle des réservistes russes pour l’offensive en Ukraine et a assuré qu’elle était prête à partir. “tout signifie” dans son arsenal contre l’Occident.

#personnes #arrêtées #lors #manifestations #antimobilisation #Russie

Source: nouvelobs.com

A REGARDER ABSOLUMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here