« J’imaginais jeter un œuf » : celui qui a frappé Macron témoigne

0
7

Damien T., actuellement évalué en comparution immédiate, a giflé le président lors de son déplacement dans la Drôme le 8 juin, confirmant qu’il « ne contestait pas ce geste ». Pour cet homme, « Emmanuel Macron représente la chute de notre pays ».

Deux jours après que le président de la République a été battu par une personne dans la Drôme, cette dernière est jugée aujourd’hui avec effet immédiat.

« Dans mes souvenirs, je ne me souvenais pas de lui avoir tenu le bras. Nous avons pensé à mettre quelque chose de gros dans la voiture. Quelques jours plus tôt j’avais imaginé jeter un œuf… Avant j’y renonce », se souvient Damien T. à plusieurs journalistes qui ont assisté au procès de Valence.

« Quand j’ai vu son regard sympathique et menteur qui voulait faire de moi un électeur, j’étais rempli de dégoût », poursuit celui qui confirme également qu’il « n’a pas contesté ce geste ».

L’auteur de la gifle a également lancé qu’Emmanuel Macron représentait « la chute de notre pays ».

« Montjoé ! Saint Denis ! »

En giflant le président, Drômois, 28 ans, a crié la phrase suivante : « Montjoie, Saint-Denis, à fond la macronie ! ».

« Il fait référence au cri de guerre des Chevaliers. C’est un slogan patriotique », a-t-il expliqué le 10 juin. « Je pense que ma réponse a été un peu impulsive, mais mes propos ont eu un impact sur Emmanuel Macron, tous les gilets jaunes et les patriotes. »

Quant à ses convictions politiques, Damien Tarel, qui a confié avoir souffert de dyslexie dans sa jeunesse, a expliqué qu’il était « proche de la droite » et s’est dit « patriote » :

« J’aime le combat, je n’aime pas le côté théâtral ».

.

#Jimaginais #jeter #œuf #celui #qui #frappé #Macron #témoigne

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!