La liquidation des taux débiteurs se poursuit

0

Mais où finira l’automne ? En juin, le taux d’intérêt hypothécaire moyen a atteint un nouveau record : à 1,06 % sur toutes les échéances, c’est le niveau le plus bas jamais atteint ! « Les banques ont donc décidé d’améliorer les conditions des prêts accordés afin de répondre à la demande des particuliers », analyse l’Observatoire du crédit à l’habitat. Le taux moyen a baissé de neuf points de base depuis décembre.

De 5 % en 2008 à 1,06 % en 2021… La baisse des taux hypothécaires est stupéfiante, même si elle a connu des hauts et des bas en 2012 notamment ( ils s’élevaient à environ 3,8). Surtout, ils se sont retirés pour toutes les durées, même les plus longues. Le taux moyen enregistré par l’observatoire est désormais :

« Pour les meilleurs profils, on peut toujours emprunter moins de 1% sur toutes les durées : 0,50% sur 15 ans, 0,80% sur 20 ans et 0,95% sur 25 ans à meilleur », souligne-on chez le courtier Vousfinancer.

Malgré ces conditions inédites, la durée moyenne des prêts ne cesse d’augmenter. Cela fait désormais 237 mois (19,75 ans), « un niveau jamais vu dans le passé », prévient l’observatoire. Sur le seul premier semestre 2021, la durée moyenne a augmenté de 8 mois ! « La part des prêts les plus courts (15 ans et moins) n’est plus que de 16 % de la production totale, soit moitié moins qu’elle ne l’était entre 2010 et 2015 », précise Crédit Logement. Les acquéreurs profitent des taux bas pour emprunter plus, pour acheter plus gros, mais ils compensent aussi la hausse des prix de l’immobilier, dont le marché est en ébullition depuis la première déconfinance.

Depuis que le HCSF a resserré l’accès au crédit Depuis un an et demi, le crédit immobilier n’est plus accessible à tous, malgré des taux d’intérêt extrêmement bas. L’emprunt sans cotisation n’est plus possible, à de rares exceptions près, ce qui était possible sans aucun problème entre 2013 et 2019… Une situation qui a aussi permis « la stimulation des marchés immobiliers, y compris l’ancien » qu’aucun système de financement public avait par le passé rendu possible », souligne l’observatoire.

Au premier semestre 2021, les candidats au rachat avaient un taux de cotisation de 12,6 % ! Pour l’observatoire nous vivons clairement « une transformation des clients ». Les ménages les plus modestes et les primo-accédants en portent le poids…

DOSSIER : Fonds : notre OPCVM Investir 10 gagne 7,7% en 23 semaines

DOSSIER : Saint-Gobain : Moins de ventes pour plus de marges

DOSSIER : La croissance européenne est plus rapide qu’elle ne l’a été depuis des décennies

DOSSIER : Présentations : les entreprises retrouvent le chemin de la bourse

DOSSIER : Avec la pandémie, les salaires des patrons ont fortement baissé

Keywords:

Mortgage loan,Interest rate,Real Estate,Mortgage loan, Interest rate, Real Estate,,Prix de l’immobilier,Immobilier,Eco / Conso,,

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]