Le bureau de la Chambre nationale des huissiers de justice du Gabon n’est plus légitime

0
7
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Me  Florent Mba Menie serait désormais le président illégitime de la CNHJG ©  SONAPRESSE

Élu le 27 janvier 2017 pour un mandat de 3 ans, le bureau de la  Chambre nationale des huissiers de justice du Gabon  (CNHJG), chapeauté par Maître Florent Mba Menie n’a plus de légitimité depuis un mois.

D’après les statuts et règlement de la CNHJG, le président se doit de remettre son mandat en jeu en procédant au  renouvèlement du bureau. Il devra   présenter préalablement son bilan aux  huissiers et organiser une assemblée générale élective,  pour soit élire un nouveau président qui formera son bureau, soit reconduire l’actuel bureau si l’assemblée générale estime que leur bilan est positif.

Selon certaines indiscrétions, le président de la CNHJG et son bureau refuseraient non seulement de présenter leur bilan qui serait médiocre, car dit-on qu’ils n’ont rien fait durant ces 3 ans; mieux, ils s’opposent à l’organisation de l’assemblée générale élective.

« Le président et son équipe veulent  se maintenir à la tête de la Chambre », a indiqué sous l’anonymat un huissier.

L’actuel bureau du CNHJG  soutien que son bilan est positif.  Il dit avoir  travaillé sur le nouveau statut de l’huissier de justice dont le projet d’ordonnance a été adopté  au dernier conseil des ministres. Il aurait   œuvré pour permettre aux huissiers d’être désormais admis au concours national de la magistrature.

De sources autorisées, les raisons avancées sont purement  fausses. Me  Florent Mba Menie et son équipe ayant été élus  en 2017,  les textes sur le nouveau statut d’huissier datent de 2015. En 2016, Séraphin Moundounga ministre de la justice de l’époque, avait mis en place une commission pour traiter du sujet, indique-t-on. Quant à la loi qui autorise désormais  les huissiers à passer le concours de la magistrature, date de 2016.

« Leur bilan étant nul, c’est pourquoi les huissiers veulent leur départ », a fulminé un huissier, dénonçant au passage l’illégitimité de l’actuel bureau de la CNHJG appelé à organiser urgemment l’assemblée générale élective.

Antoine Relaxe

.


SOURCE : https://www.w24news.com/le-bureau-de-la-chambre-nationale-des-huissiers-de-justice-du-gabon-nest-plus-legitime-3/?remotepost=78436

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here