Ligue 1 : Arrivée d’Amazon, un jeu de poker de Canal qui recule

0
9

Défis

médias

Par

Adrien Schwyter

le 11 juin 2021 à 17h39

Lire 6 minutes

Les abonnés

Fort dans la tentative de faire plier la Ligue 1, le PDG de Canal se lance dans la lutte contre les géants américains Netflix et consorts. Rencontre avec celui qui refuse désormais de transférer la Ligue 1 pour protester contre le mariage forcé avec Amazon.

Le passage de la Ligue 1 de 20 à 18 clubs à partir de la saison 2023-2024, c’est lui. Maxime Saada, le PDG de Canal, est devenu le patron du football français. Après l’insolvabilité de Mediapro, qui devrait régler 1 milliard d’euros, la chaîne cryptée joue sur le velours. « La Ligue des champions sur Canal et beIN Sports l’année prochaine sera un gros facteur d’abonnements », espère-t-il. En résumé, on peut dire que la Ligue 1 ne serait pas absolument nécessaire pour Canal. « Nous ne voulons pas retirer tous les droits. En l’état, nous n’arrivons pas à un montant qui satisfait tout le monde. » Le diffuseur voulait seulement tenir deux réunions par jour, une le samedi à 17 heures et une le dimanche soir. Pour cela, elle devra désormais débourser 322 millions par saison sur la période 2021-2024. Canal ne pense pas que le reste des jeux soit populaire auprès des abonnés. Et donc la taille du championnat doit être réduite pour limiter les matchs moins regardés dans l’espoir d’accroître l’intérêt du public.

En théorie, Amazon sera l’heureux gagnant à côté de la chaîne cryptée. Un big bang dans la couverture sportive alors que

Cependant, le drame du vendredi après-midi. Canal a annoncé vendredi qu’il cesserait de diffuser le football de Ligue 1 la saison prochaine pour protester contre la décision de la LFP de suspendre l’offre d’Amazon. « Suite à l’échec de l’élection de Mediapro en 2018, Canal regrette la décision de la Ligue de football professionnel (LFP) de maintenir aujourd’hui la proposition d’Amazon au détriment de ses partenaires historiques CANAL et beIN Sports. Canal ne diffusera donc pas. Ligue 1″, a annoncé la société de télévision cryptée (filiale de Vivendi) dans un communiqué. Une situation qui ouvre un nouveau conflit juridique entre la LFP et la chaîne cryptée.

BeIN Sports semblait la clé de l’affaire et le Préférence d’avoir Maxime Saada. Canal a demandé au diffuseur qatari, qu’il diffuse désormais en exclusivité, d’investir 200 millions dans les huit matches de Ligue 1 restants au cours des deux prochaines saisons, mais Doha a tardé à réagir, et l’Angleterre était en lice plateforme de streaming DAZN, qui a participé à l’appel d’offres infructueux en début d’année. « Je pourrais très bien diffuser DAZN, glisse Maxime Saada, très fortuné, contrairement à ce qui a été publié dans la presse. MyCanal est désormais aussi un agrégateur de contenus. avec beIN ou Disney exclusivement en France. » La situation s’est apaisée après la décision de l’autorité de la concurrence, la plainte de Canal am Freita g, 11 juin.

Surtout, Canal montre ses muscles face à une Ligue 1 en position de faiblesse car il peut désormais se le permettre. La station est beaucoup moins dépendante de l’audience du football français puisqu’elle a réussi à diversifier son offre sportive. Le top 14 d’audience est au beau fixe, ce qui a même amené certains dirigeants de Canal à dire qu’une Ligue 1 dans le même format avec des finales s’impose. De plus, le sport automobile a déferlé sur les ondes avec un public en délire. « La moto n’est pas seulement un très beau spectacle visuel, mais a aussi un format télé idéal avec une course de 45 minutes, la durée d’un épisode », a déclaré le patron de Canal détendu. Le Grand Prix de France de mai 2021 a enregistré une fréquentation record de 1,1 million de spectateurs. La situation de Canal serait stabilisée en bon état. « Je suis assez confiant et confiant quant à notre chemin pour les deux prochaines années », dit-il.  » Notre nombre d’abonnés augmente. Nous commençons à récolter les fruits de ce que nous avons créé.  »

L’homme fort de Vincent Bolloré argumente avec les résultats d’un plan d’économies d’1 milliard d’euros lié à la baisse du tarif du canal pour stopper l’hémorragie arrêter. « Cette stratégie a permis de doubler la taille de Canal depuis l’arrivée de Vincent avec 22 millions d’abonnés dans le monde, précise Maxime Saada. Et nous avons triplé en Afrique en cinq ans de 2 à 6 millions d’abonnés.Nous avons commencé en Éthiopie il y a tout juste deux semaines. C’est notre premier pays africain non francophone avec une population de 112 millions d’habitants.  » Canal y a racheté une société et lance un bouquet d’une vingtaine de chaînes locales.

Cependant, Canal reste préoccupé par de nombreux dossiers. Le piratage en France menace la valeur de ses droits sportifs, films et séries.  » L’injonction dynamique peut changer l’arsenal de bataille », a déclaré Maxime Saada, alors qu’une loi est en discussion au parlement.

Le principal argument de Canal est la question réglementaire de la chronologie des médias afin de ne pas perdre du terrain face aux plateformes de streaming américaines qui sont C’est pourquoi Netflix, Disney ou Amazon Prime ne diffuseront pas un film moins de trois ans après sa sortie en salles. Avec la réforme, le délai ne serait plus que de douze mois. « Tous les scénarios sont pires pour nous que la situation actuelle « , précise-t-il, Canal s’apprête à diffuser les films trois à quatre mois après leur sortie en salles, huit à neuf mois à l’avance sur les plateformes.  » En effet, menacé Canal à devenir lui-même une plateforme s’il n’y parvenait pas. Avec Maxime Saada, la négociation est comme un ring de boxe où il faut lâcher des crochets pour faire s’incliner son adversaire. Une stratégie agressive qui assomme la Ligue 1. Mais pas encore les plateformes américaines.

Making of
Maxime Saada nous accueille jeudi 27 mai pour déjeuner au siège de Vivendi, à deux pas de l’Etoile. Malgré la météo estivale, la doudoune sans manches est un incontournable. Détendu et sans argent liquide, Monsieur Loyal de Vincent Bolloré défend son patron contre les critiques par tous les moyens.

Ligue 1
Amazone

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse Abonnements @ challenges.fr. écrire

Votre adresse sera utilisée pour envoyer les newsletters qui vous intéressent. Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, mise à jour par la loi du 6 août 2004, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux données vous concernant en écrivant à l’adresse Abonnements @ challenges.fr. écrivez

Keywords:

Ligue 1,Amazon.com,Ligue de Football Professionnel,Ligue 2,Groupe Canal+,Ligue 1, Amazon.com, Ligue de Football Professionnel, Ligue 2, Groupe Canal+,,,,,,,,

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]