Lourde amende pour le patron du complexe de loisirs The Factory à Saint-Denis-en-Val

0
7

L’entreprise La Fabrique, un complexe de loisirs à St-Denis-en-Val, et son patron Richard Leroux sont condamnés par le tribunal d’Orléans à de lourdes amendes dans une affaire complexe remontant à 2019. Mais ils sont libérés sur-le-champ. danger pour les autres.

Richard Leroux, le patron du complexe de loisirs La Fabrique, à Saint-Denis-en-Val, a été condamné jeudi par le tribunal d’Orléans dans le cadre d’une affaire complexe concernant la sécurité d’immeubles qui date de plusieurs années. Mais il a été libéré pour le chef d’accusation le plus grave, qui mettait en danger d’autres personnes.

Richard Leroux a été placé en garde à vue en 2019

Le 14 juin 2019, lors de l’animation d’un concert Poetic Lover au bowling et fête Parc de saut servant de « crèche » (alors que le maire de Saint-Denis-en-Val avait pris un arrêté administratif de fermeture en octobre 2018 – contesté par La Fabrique et plusieurs experts en sécurité), Richard Leroux est placé en garde à vue à la suite d’une intervention policière. C’est là que commence l’affaire complexe, qui a été jugée en avril dernier.

La communauté L’usine est ordonné à un . payer 10 000 euros d’amendepour avoir refusé de fermer une succursale ouverte au public malgré une mise en demeure. Richard Leroux en tant que personne sera condamné à une amende de 3 750 euros, dont 1 800 euros avec sursis.La justice le condamne donc pour ne pas avoir respecté l’avertissement.

Exempté des accusations de mise en danger d’autrui

D’autre part,Richard Leroux (un peu comme le propriétaire des murs, l’entrepreneur Rodolphe Gabriel) est détendu au sujet de la mise en danger des autreset le fonctionnement d’un établissement malgré un arrêté, conformément à ce que le parquet d’Orléans avait demandé.

Une procédure de recours à venir ?

« C’est confirmé, la montagne a accouché d’une souris », répond Martine Verdier, avocate de Richard Leroux, pour qui « La logique aurait été de libérer les prévenus à tous égards à partir du moment où la mise en danger d’autrui est exclue. » Richard Leroux fera-t-il appel de cette condamnation?« Nous y réfléchissons très sérieusement », confirme Maître Verdier.

#Lourde #amende #pour #patron #complexe #loisirs #Factory #SaintDenisenVal

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!