Mali : un millier de manifestants à Bamako pour demander le départ des soldats français

0
5
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Un millier de manifestants ont investi, ce vendredi 10 janvier 2020, la place de l’indépendance de Bamako, pour demander le départ des soldats français. « Le gouvernement français est un frein à notre développement », pouvait-on lire sur certaines pancartes

Le sentiment anti- armée française se développe de plus en plus au Mali. C’est ainsi qu’un millier de manifestants, 900 selon la police, se sont rassemblés, ce vendredi 10 janvier 2020, pour réclamer le départ des troupes françaises, stationnées dans le pays dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Les soldats français en question sont de l’opération Barkhane qui compte 4 500 hommes.

« Le gouvernement français est un frein à notre développement ». « A bas la France, Barkhane doit quitter », « La France dehors, Barkhane dehors, les Forces armées maliennes (FAMA) peuvent sécuriser le Mali », tels sont entre autres, les slogans qu’on pouvait lire sur les pancartes brandis sur la place de l’Indépendance, dans le centre de la capitale. Cette manifestation initiée par des partis politiques et des organisations de la société civile est intervenue à trois jours d’un sommet en France destiné à « redéfinir plus clairement les objectifs militaires, politiques et de développement ».

Selon différents médias internationaux, des députés du Rassemblement pour le Mali (RPM), le parti du Président malien Ibrahim Boubacar Keïta, ont pris part à la manifestation. Ce dernier n’approuve pas du tout ce sentiment hostile aux troupes françaises. Il avait récemment déclaré, « les Forces étrangères présentes dans notre pays sont nos alliés dans cette guerre tragique qui nous est imposée. Nous ne gagnerons pas cette guerre en nous trompant d’ennemi et en faisant le jeu des hordes terroristes ».

 



SOURCE : https://www.w24news.com/mali-un-millier-de-manifestants-a-bamako-pour-demander-le-depart-des-soldats-francais-6/?remotepost=43968

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here