Pass santé, test PCR : les règles qui doivent s’appliquer pour accéder à une boîte de nuit filtrées dans la presse

0
8

Après que le président de la république a évoqué une date pour la réouverture des discothèques, de nouvelles règles ont été dévoilées par BFMTV. Notamment, un protocole sanitaire obligatoire à l’entrée.

La nouvelle phase de levée des restrictions ne permet toujours pas la réouverture des discothèques. Mais lors de sa visite dans la Drôme, Emmanuel Macron a appelé le 21 juin à « un rendez-vous » pour régler le sort de cette affaire.

BFM TV a supposé le 9 juin que les boîtes de nuit rouvriraient le 2 juillet et que le gouvernement négociait des réglementations sanitaires avec les responsables de la région.

Un pass sanitaire obligatoire

BFMTV-RMC indiquera jeudi 10 juin que les deux parties sont déjà parvenues à un accord sur des règles, même s’il reste des points en discussion. En particulier, le fait qu’un pass sanitaire sera obligatoire pour entrer.

La radio indique que quelle que soit la taille de l’établissement, il faudra soit avoir été immunisé contre le Covid-19 avec deux doses de vaccin depuis plus de 15 jours, soit avoir subi un test PCR 48 heures auparavant.

Comme l’indiquent les médias, les organisations professionnelles souhaitent qu’il soit possible de faire un autotest de salive à l’entrée, ce qui est encore en discussion.

Cinq à sept jours après un tel voyage, il est fortement conseillé aux clients de faire un autre test PCR.

Selon BFMTV, les autorités ont fixé une référence de 65%, tandis que les propriétaires de discothèques voulaient 85%.

Quant aux masques, cela reste l’un des principaux points des discussions : les autorités sanitaires veulent les rendre obligatoires au moins pour les déplacements et pour les commandes, précise la radio.

L’autorisation des zones fumeurs est également en discussion, tandis que la consommation de boissons est interdite.

Le protocole sanitaire souligne que les gestes barrières doivent également être respectés lors de la saisie d’un col.

Nouvelle phase de déverrouillage

Le 9 juin, la France est entrée dans une nouvelle phase avec la levée des restrictions sanitaires, dont le décalage du couvre-feu à 23h, la possibilité d’ouvrir les terrasses à 100% de leur capacité avec des tables n’accueillant pas plus de six personnes. De plus, il est désormais possible de faire de l’exercice dans la salle de sport et dans la piscine.

Demandes rejetées

Plusieurs gérants de discothèques, s’estimant « discriminés » sur les remises prévues pour les concerts et les mariages, ont saisi le Conseil constitutionnel début mai. Cependant, leur demande de réouverture avant le 30 juin a été rejetée par l’institution, qui a estimé que leur poursuite de la fermeture n’était « pas disproportionnée ».

Dans une tribune publiée par Le Parisien le 16 mai, une quinzaine de maires ont soutenu les patrons, craignant que cela ne se transforme en troubles, comme des « fêtes sauvages ».

A l’instar des concerts tests, le gouvernement a même évoqué en mai la piste d’une soirée test pour étudier les conditions de réouverture des boîtes de nuit.

.

#Pass #santé #test #PCR #les #règles #qui #doivent #sappliquer #pour #accéder #une #boîte #nuit #filtrées #dans #presse

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!