Rakuten : les points de fidélité échangeables contre du Bitcoin au Japon

0
10
PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

Le groupe japonais Rakuten, spécialisé dans la vente en ligne, a réalisé un chiffre d’affaires de 8,8 milliards d’euros en 2018. L’entreprise devient aujourd’hui encore un peu plus crypto-compatible, en acceptant l’échange de ses points de fidélité contre Bitcoin et des cryptos sonnantes et trébuchantes.

Dans une annonce parue ce 24 décembre, le géant du e-commerce japonais Rakuten a dévoilé que sa filiale Rakuten Wallet Inc allait permettre à ses clients japonais de convertir leurs points de fidélité en cryptomonnaies.

Rakuten Wallet Inc, qui exploite déjà par ailleurs une plateforme d’échange de cryptoactifs depuis mars 2017, propose désormais d’échanger les “Super Points Rakuten” contre l’une les trois cryptos suivantes : Bitcoin (BTC), Ethereum (ETH), et Bitcoin Cash (BCH).

L’échange sera possible dès 100 Super Points, chacun d’eux étant équivalent à un yen japonais (environ 0,008 euro).

« Grâce au lancement de ce nouveau service, Rakuten Wallet espère réduire les barrières à l’entrée de l’échange des cryptoactifs, en offrant un moyen facile et plus accessible aux nouveaux utilisateurs, y compris les utilisateurs novices qui s’intéressent au trading des cryptoactifs sans expérience préalable »extrait de la communication de Rakuten

On notera toutefois que le maximum de points de fidélité échangeables par transaction sera limité à 50 000 points pour les membres “Diamant”, soit environ 411 euros,  et 30 000 points pour les autres membres, soit environ 247 euros.

En plus de diversifier l’offre et l’intérêt de son système de points de fidélité, Rakuten donne ici l’occasion à ses utilisateurs de découvrir en douceur l’univers des cryptomonnaies. Une initiative à saluer qui, espérons, se développera dans beaucoup d’autres sociétés qui émettent ce genre de points bonus.

source: https://journalducoin.com/bitcoin/rakuten-les-points-de-fidelite-echangeables-contre-du-bitcoin-au-japon/

PARTAGEZ AVEC VOS PROCHES:

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here