Richard Ferrand s’exprime sur la mise en place du pass santé à l’Assemblée nationale

0

Le président de l’Assemblée nationale demande la vaccination obligatoire du personnel des EHPAD et des hôpitaux. Cependant, l’idée d’introduire le pass santé au sein de la salle de conférence n’a pas été appréciée par Richard Ferrand malgré une proposition signée par des dizaines de délégués, a précisé L’Opinion.

Richard Ferrand était sceptique à l’idée d’introduire le pass santé dans la salle de conférence, a rapporté L’Opinion mardi 20 juillet.

Le président de l’Assemblée nationale estime que cette mesure sera rejetée par le Conseil constitutionnel.

La proposition a été élaborée par 50 députés LREM avec un amendement au projet de loi sur la crise sanitaire. Ils considèrent l’Assemblée nationale comme « un lieu de brassage de centaines de personnes de différentes régions, un lieu particulièrement sujet aux contaminations ». Le but est d’être exemplaire.

« 95% des agents sont vaccinés, même Marine Le Pen. Même si le Conseil constitutionnel le rejette, je préférerais que l’amendement soit voté pour ne pas donner le sentiment qu’on ne s’impose pas les mêmes règles que celles imposées aux Français », s’indigne au quotidien un cadre de la majorité. .

« Le principe est celui de l’exemple »

Philippe Michel-Kleisbauer, député du MoDem de la 5e circonscription du Var, a également souligné l’importance d’instaurer une vaccination obligatoire pour les députés afin de montrer l’exemple.

« Car il ne peut y avoir d’obligation que nous imposions à nos concitoyens que nous ne puissions appliquer à nous-mêmes. Je défends l’idée que la vaccination est obligatoire pour les députés, sénateurs, membres du CESE [Conseil économique, social et environnemental, ndlr] comme le gouvernement », a-t-il déclaré sur Twitter.

Le refus de Richard Ferrand peut surprendre, étant donné qu’il est l’un des partisans du renouvellement des cartes de santé et de la vaccination anti-Covid obligatoire pour le personnel des Ehpad ou des établissements de santé.

Une idée pas très réalisable pour le moment

Cependant, le pass sanitaire en salle de conférence n’est pas très faisable pour l’instant dans la version actuelle de la proposition. Si vous assumez cela, vous courez le risque qu’un député non vacciné ne puisse pas siéger. L’auteur de l’amendement, Stéphanie Rist (Loiret), a indiqué à L’Opinion avoir retravaillé le libellé pour le rendre plus acceptable avant de le soumettre à l’examen.

Actuellement, les délégués peuvent y assister en respectant uniquement le port du masque. Le 1er juillet, les restrictions sanitaires à l’Assemblée nationale concernant notamment le demi-mètre ont été levées, rapporte L’Opinion.

.

#Richard #Ferrand #sexprime #sur #mise #place #pass #santé #lAssemblée #nationale

QU’EN PENSEZ-VOUS?

[comment]

PUB

Laisser un commentaire, votre avis compte!

[gs-fb-comments] [comment-form]

Laisser un commentaire, votre avis compte!