Sharon Stone galère sur les applis de rencontres : « Je suis un peu perplexe ! »

    0
    10

    Trouver l’âme soeur n’est facile pour personne, que l’on soit ou non une icône du septième art. Sharon Stone, typiquement, galère comme tout le monde. Elle a même avoué avoir tenté l’aventure des applications de rencontres pour remédier à son célibat. Mais il semble que l’expérience ne soit pas concluante. « Je ne sais plus vraiment quoi en penser, explique-t-elle dans les colonnes du magazine Gala. J’y suis toujours, mais je suis un peu perplexe. Les sentiments comme l’attirance entre les êtres ne peuvent pas être partagés via des textos ou FaceTime. Rien ne remplace le contact, le pouvoir des phéromones ! Et je ne peux m’empêcher de penser à mes parents qui sont restés mariés soixante ans, avec de vrais atomes crochus ! »

    Que de mésaventures ! La divine comédienne avait déjà expliqué sur Twitter qu’elle avait été bannie de l’application Bumble, qui avait tout simplement cru à un faux profil en découvrant le sien. Enfermée à double tour dans sa villa de Los Angeles avec ses trois fils – Roan, 19 ans, Laird, 14 ans, et Quinn, 13 ans –, Sharon Stone se souvient avec nostalgie de cette époque où elle parvenait encore à décrocher des entrevues romantiques. « J’ai eu quelques rendez-vous qui mériteraient vraiment de figurer au scénario d’une série comique, raconte-t-elle. Depuis cette pandémie, j’ai l’impression que les hommes ont commencé à redescendre sur Terre. Ils se mettent à cuisiner, parlent comme des êtres humains… Certes, ils sont tous comme des tigres en cage dont ils aimeraient s’enfuir, mais ils semblent se calmer. Enfin, un peu, parfois. »

    Mieux vaut en rire. Si la France est plus libre depuis le 11 mai 2020, le gouvernement américain impose toujours le confinement à ses citoyens. Et la pandémie du coronavirus n’a pas vraiment épargnée Sharon Stone puisque l’héroïne de Basic Instinct a perdu un être proche, une femme exceptionnelle qu’elle considérait comme sa grand-mère adoptive : Eileen Mitzman, dont elle avait croisé la route il y a très longtemps, au début de son engagement contre le sida. La rencontre de sa vie, c’était peut-être celle-ci…

    Retrouvez l’interview intégrale de Sharon Stone dans le magazine Gala, n° 1405 du 14 mai 2020.

    Source: https://www.purepeople.com/article/sharon-stone-galere-sur-les-applis-de-rencontres-je-suis-un-peu-perplexe_a388292/1

    Abonnez-vous à notre chaîne Youtube en cliquant ici

    Vidéo du jour: De la cocaïne retrouvée dans une école maternelle de Seine Saint Denis, deux enfants hospitalisés

    Laisser un commentaire, votre avis compte!

    [gs-fb-comments]

    Laisser un commentaire, votre avis compte!